Return to site

Vers une Ubérisation de l’immobilier ?

· visite virtuelle 360,réalité virtuelle,immobilier VS Uber

Constat

Face à une rude concurrence de plus en plus affûtée et innovante, les moyens marketing traditionnels tels que la radio, la presse ou encore les brochures ont une portée limitée et ne suffisent plus.
De nos jours, le client est au sommet de l'exigence et de la transparence, ce qu'apporte aujourd'hui l’outil numérique au courtier immobilier. Bien utilisé, il sera votre atout essentiel.

Prendre ce virage du numérique plutôt que le subir

Les acteurs de l'immobilier doivent plus que jamais offrir un réel service et conseil, agrémentés d'outils technologiques. L'innovation doit être bien présente pour séduire la génération Y, cette même génération ultra-connectée qui accède aujourd'hui à la propriété ou à la location.

Cette rupture de génération est flagrante et même si vous n'utilisez pas ces moyens modernes, vos clients s’en servent.

Il est de votre rôle d’adopter une stratégie digitale adaptée, afin de montrer l’attention que vous portez à vos clients. Pour se faire, vous devez toujours prédire l'avenir ou plus simplement observer les marchés émergents et les startups innovantes pour votre domaine.

De nouveaux services innovants fleurissent et tout s'effondre : les anciens modèles disparaissent

L'économie collaborative et de partage monte en puissance, avec des services populaires tels qu'Uber ou encore AirBnb. L'évolution de cette transformation digitale est rapide et foudroyante !

Vous avez bien sûr entendu parler de Uber qui propose des chauffeurs, cette même société qui a renversé un marché de plusieurs milliards de dollars à travers le monde en une vitesse éclair. Les chauffeurs de taxis se révoltent suite à une perte de chiffre d'affaire colossale.

Pourquoi et comment est-ce arrivé ? Le constat est plus simple qu'il n'y paraît. Ce secteur est resté longtemps sans réelle concurrence et sans innovation majeure. De plus, la fiabilité et le service n'était pas toujours au rendez-vous en partie dus à ce quasi-monopole.

Uber s’est mis à la place du consommateur et a rendu l'expérience plus simple en permettant de réserver un chauffeur directement depuis une application mobile.

C'est la transparence, la simplicité de réservation et cette qualité de service vérifiable qui a balayé d'un revers de main les acteurs bien en place dans ce marché depuis des années. Nous parlions de l'exigence du client, voici un fait concret qui lui fait changer son mode de consommation, grâce à de nouvelles technologies qui lui apportent des avantages.

L'immobilier est donc la cible idéale sous la menace d'une "Uberisation". Cette nouvelle économie remet en cause les modes de consommation. Autant le dire, les choses bougent très vite dans le domaine avec par exemple :

  • Le crowdfunding immobilier
  • Les sites de ventes de biens immobiliers sans intermédiaire. (Particulier à particulier)
  • Le partage ou la location éphémère de logement, bureau et sa  les de réunions
  • Les visites virtuelles immobilières avec des photographies de biens existants ou des logements neuf avec image de synthèse en 3D.

Bien d'autres innovations existent, le constat est que la profonde métamorphose du domaine de l'immobilier est lancée et n'en est qu'à ses débuts.

La menace d'une Ubérisation et l'importance de la technologie

L'arrivée d'un entreprise innovante telle que Uber fait peur dans le monde de l'immobilier, les intervenants des différents salons de 2015 insistent sur la nécessité d'élever le niveau de qualité des services délivrés, meilleure réponse à toute concurrence. Autre constat unanime, cette industrie est maintenant un secteur technologique où la communication et la relation client débutent sur internet.

Il faut s'adapter et innover, tout en améliorant ses services et sa relation avec le client. L'évolution a toujours existé et il est primordial de prendre le train en marche.

Concrètement, imaginez qu'aujourd'hui une agence immobilière n'utilise pas internet pour donner de la visibilité à ses annonces, quel futur lui prédisez-vous ? Tout en sachant que 90% des clients utilisent internet dans la recherche de leur prochain logement…

En conclusion

Du fait de l’immédiateté de l’information apportée par le numérique, le client acquiert de plus en plus de connaissances, ce qui le rend plus exigeant.

Les acteurs de l’immobilier doivent donc redoubler d’efforts pour mettre encore plus le client au coeur des ses préoccupations, être à son écoute, l’accompagner dans chacune des étapes de son projet tout en lui offrant des outils au goût du jour alliant simplicité et gain de temps.

Et vous, quelles sont vos méthodes ?

L’équipe YetiVisit.

All Posts
×

Almost done…

We just sent you an email. Please click the link in the email to confirm your subscription!

OKSubscriptions powered by Strikingly